Stars of the night



Jason Zucker
Flyers


Jonathan Quick
Kings


Brent Burns
Sharks


Player Leaderboard
GOALS
Leon Draisaitl
Oilers
52
GOALS
ASSISTS
Sidney Crosby
Penguins
78
ASSISTS
POINTS
Sidney Crosby
Penguins
128
POINTS
DEFENSEMAN
Brent Burns
Sharks
80
POINTS
WINS
Ben Bishop
Stars
30
WINS
Expanded Player Leaderboard
Upcomming Key Free Agents
Nicklas Backstrom
Devils - 32yrs
Alex Pietrangelo
Blues - 30yrs
Patrick Marleau
Avalanche - 40yrs
Braden Holtby
Capitals - 30yrs
Taylor Hall
Devils - 28yrs
Corey Crawford
Blackhawks - 35yrs
Ryan Callahan
Senators - 35yrs
Mikael Granlund
Devils - 28yrs
Mikko Koivu
Wild - 37yrs
Justin Schultz
Penguins - 29yrs

Next Event

NHL Trade Deadline
February 24, 2020



Trading Block

Nikolaj Ehlers - LW
Zach Bogosian - D
Chris Kreider - LW
Calvin de Haan - D
Erik Gudbranson - D
Victor Rask - C
Adam Lowry - C
Sam Gagner - C/LW/RW
Zack Kassian - RW
Mike Reilly - D
Nicolas Deslauriers - LW/RW
Tucker Poolman - D
Noah Juulsen - D

Champions



 

FeaturedCreate News


L'Avalanche s'offre le Trophée du Président

L'Avalanche avait la possibilité de s'offrir le trophée du Président avec une victoire sur la route face à leur rivaux de Winnipeg. L'équipe aura tarder pour s'inscrire au pointage puisqu'après 2 périodes, les Jets étaient en avance 2-0, mais la machine offensive du Colorado a pris les choses en mains et ont inscrit pas moins de 4 buts en 3e pour s'offrir ainsi leur 57e victoire de la saison.

L'objectif est maintenant atteint et on peut prévoir des parties de congés pour certains joueurs de l'équipe afin d'éviter les blessures. L'équipe jouera le reste de ses parties à domicile et contre des équipe en course qui voudront assurément tout donner. Les joueurs qui seront rayés de l'alignement ne sont pas annoncer. Certains d'eux ont des objectifs personnels encore réalisable.

Retour au jeu de Casey Cizikas: Après 3 mois d'absence, le centre défensif qui devrait avoir un rôle cruciale en série est finalement de retour au jeu. Il n'a pas disputé la rencontre face au Jets puisqu'il était demeurer au Colorado pour recevoir des derniers traitements avant de recevoir le feu vert des médecins.

Saison de rêve. Plusieurs joueurs se rappelleront longtemps de cette saison, mais l'objectif demeurre encore à atteindre, celui d'obtenir le trophée le plus prestigieux et difficile de tout sport confondu. Une fiche impressionnante, une équipe remplie de talent, l'Avalanche fait assurément peur a bien des équipes et personnes ne souhaitent actuellement se trouver sur leur passage. Toutefois, l'équipe ne doit pas prendre rien pour acquis puisque l'an dernier, l'Avalanche s'était fait éliminé en 5 parties face au Jets de Winnipeg. Gageons que les joueurs se rappelent de cette courte série et ne voudront pas répéter une sortie expéditive des séries 2020.


Nouveau Commentaire | Edit News
Un dernier droit critique pour les Hurricanes

Les Hurricanes reprennent le collier face aux Maple Leafs, jeudi soir, après une série de 5 victoires en 6 rencontres. Et bien que leurs chances de se qualifier pour les séries éliminatoires soient minces, l’espoir est toujours présent dans le vestiaire.

Cela dit, les joueurs toujours ont profité de la journée de dimanche pour refaire le plein d’énergie et se divertir. Les entraîneurs aussi.

« Toujours le nez dans l’ordinateur, regarder des vidéos, faire des corrections, se préparer pour le prochain match, ça fait du bien de décrocher un peu, a illustré Rod Brind'Amour. N’empêche, il y a toujours une petite partie de toi qui pense à ce qui s’en vient. »

À 3 points d’une place pour les séries avec 6 matchs à jouer, les Hurricanes devront faire des miracles pour accéder au bal printanier. L’exploit réalisé par les Blues de St. Louis en 2019 ne se répétera pas tous les ans. Mais l’entraîneur-chef dit encore croire aux chances de son équipe et il espère que les nombreux jeunes de l’organisation seront au rendez-vous quand le hockey devient plus serré à ce temps-ci de la saison.

« Pour eux, c’est une bonne occasion de prendre de l’expérience, soutient Brind'Amour. Avec 6 matchs à jouer, le temps va s’écouler rapidement. Il faut absolument que nous nous mettions en marche et que nous gagnions des matchs consécutivement. Et ces joueurs-là doivent faire partie de ce groupe-là. Et tu espères que tes vétérans vont être les guides et que les autres vont suivre. »

« Tout le monde s’entend bien dans ce vestiaire, assure Andre Svechnikov. Nous ne le disons pas à la légère, c’est la réalité. Vétérans et jeunes, nous nous parlons tous les jours. C’est assurément un groupe spécial. Nous voulons gagner ensemble. »

 

« Je ne me sens pas épuisé. Je crois que j’ai joué 100 matchs chez les juniors l’an passé, avec les séries et la Coupe Memorial. Je suis habitué à jouer beaucoup.

Martin Necas, attaquant des Hurricanes »

 

L’apprentissage de Necas

Martin Necas se dit par ailleurs bien au fait que l’intensité du jeu monte d’un cran au mois de Mars et que le temps et l’espace diminuent.

« Plusieurs gars m’en ont parlé, que c’était presque comme des matchs de séries, les équipes se battent pour arracher le plus de points possible. »

Cela dit, le jeune homme demeure optimiste malgré les probabilités de réussite qui sont plutôt minces.

« J’approche chaque match avec le désir de gagner et aider l’équipe à y arriver, dit-il. Tout le monde doit pousser pour nous remettre en position d’accéder aux séries. C’est notre unique but. »

Les Hurricanes joueront 6 matchs en 10 jours. Et le joueur de 21 ans sait que cette période de l’année peut s’avérer ardue pour les recrues, peu habituées aux exigences du calendrier de la Ligue nationale.

En terminant, rappelons que les Rangers n'ont remporté que trois de leurs dix derniers matchs et les Hurricanes apparaissent maintenant dans leur rétroviseur. 

Let's Go Canes!

 


Nouveau Commentaire | Edit News
La fin approche en Ohio

Après la Finale 2019 de l'an dernier, le choc est brutal.

CBJ étant à toute fin pratique éliminé, on commence à penser au Draft. Pour l'instant CBJ aurait les 9e, 40e et 41e choix. L'un deux pourrait bouger pour améliorer substantiellement l'équipe 2020-2021.

Bonne chance aux équipes restantes pour la course aux séries et le tournoi printannier.👍

"Draft is not my concern" - Tortorella.


Nouveau Commentaire | Edit News
Les Penguins à la chasse au Démon

Par Sam Bonny - Les Penguins n'ont pas changé de visage depuis le temps des fêtes, mais ils ont fait un virage à 180 degrés dans leur saison régulière. 4 victoires en 13 matchs en début de saison, ce n'était rien pour écrire à sa mère. La troupe de Mike Sullivan avait déjà le morale dans les talons et il n'y avait qu'un mois de passé à la saison régulière. 2 séquences de 5 victoires de suite en novembre a permis de regagner espoir pour la bande à Sid the Kid. Depuis ce temps, les Penguins ne regarde plus derrière. Depuis le mois de février, les Pens cumulent un impressionnant total de 19 victoires en 23 rencontres. De plus, l'une de leur 4 défaites s'est produite en prolongation face au Capitals de Washington. 

QUAND LE CAPITAINE SE LÈVE

Sidney Crosby connait une saison encore une fois à la hauteur de son talent. Il est de loin le meilleur joueur de la ESHL présentement. En 73 rencontres, le #87 a une fiche de 46 buts et 74 passes pour un total de 120 points. Au plus proche poursuivant au titre du meilleur pointeur de la ligue est Connor McDavid avec 111 points. Quand on pense que l'an dernier, Crosby a terminé la saison avec 79 pts, n peut dire que 2019-2020 démontre une fois de plus qu'il est un des meilleurs joueur de hockey au monde.

LA " POWER LINE "

Un autre impressionnant total à la fiche du Kid est dans la colonne des +/-. En fait, le premier trio des Penguins est possiblement la ligne offensive la plus dominante du circuit. À eux seul, Crosby - Drouin et Guentzel cumulent un total de + 141. Ils ont une fiche cumulé de 114 buts, 170 passes et 284 points. Quand Sullivan envoit ses 3 meilleurs hommes sur la patinoire, je connais des gardiens qui doivent remplir leur "jack stap". 

LA CHASSE AU DÉMON EST OUVERTE

Malgré la belle saison, une autre équipe impressionnante devance les Penguins dans la conférence de l'Est. Au moment d'écrire ses lignes, les Devils ont 98 points au total ce qui signifie 1 de plus que les Pens. Par contre, Pittsburgh a 1 match en main sur les Démons. Avec 8 matchs à faire à la saison régulière, Crosby et sa bande vont tenter de garde le cap et terminer 1er dans la Métropolitaine. Ils peuvent même viser le haut du classement de l'Est qui est présentement détenu par les Maple Leafs de Toronto. Avec également 1 match en main, les Penguins sont à 5 points des Leafs et du Trone de l'Est. Cette position leur permettrait d'affronter le pire équipe de la conférence en début de séries éliminatoire.

Rendez-vous dans 3 semaines ... plaisir garantie !!


Nouveau Commentaire | Edit News
Une page se tourne au Minnesota

Ce sont plus que de simples transactions : la page d'une décennie vient de se tourner au Minnesota.

En poursuivant sa stratégie de reconstruction amorcée au début de la campagne, le Wild du Minnesota a laissé partir plusieurs joueurs lors de la date limite des transactions, lundi. Mais pour les partisans, trois départs font particulièrement : ceux de Jared Spurgeon, Jason Zucker et Marcus Foligno.

Le premier a pris la direction de sa ville natale, Edmonton, en retour de Tyler Benson et d'un choix conditionnel de 3e tour au prochain repêchage. Il était avec la formation du Minnesota depuis 2010. Son histoire est bien connue : choix des Islanders de New York en 2008, Spurgeon a fait son arrivée avec le Wild en tant que joueur autonome. Il est 3e dans l'histoire de la concession pour les matchs joués ; et il est 8e au niveau des points.

«J'ai rarement eu une journée aussi difficile sur le plan émotionnel que le 24 février 2020, a mentionné le directeur général, M. Therriault. Spurgeon représente tout ce qu'un jeune peut souhaiter avoir comme modèle : il est bon sur la patinoire, il est très professionnel hors de la patinoire, et il est très intelligent. C'est l'un, sinon le joueur le plus sous-estimé de la Ligue. Je lui souhaite sincèrement de connaître une fin de saison incroyable avec les Oilers.»

Zucker et Foligno partis, une communauté qui souffre

Mais avant la transaction qui a fait passer Spurgeon du Wild aux Oilers, Zucker a été échangé aux Flyers de Philadelphie. En retour, le Wild a obtenu un choix de premier tour des Jets de Winnipeg au prochain repêchage, ainsi que l'espoir finlandais Patrik Puistola.

Natif de Las Vegas, Zucker réside maintenant au Minnesota depuis plusieurs années. Il y a rencontré sa femme, et y a eu ses enfants ; bref, il est devenu un homme au Minnesota. Sans compter qu'il était impliqué dans plusieurs oeuvres de charité dans la région.

«Nous devions absolument avoir un excellent retour pour nous convaincre de laisser partir Zucker, et les Flyers ont été prêts à faire cet effort, a soutenu le directeur général. Je sais que Jason jouera sur le premier trio là-bas, et honnêtement, je crois qu'il sera très utile aux Flyers. De notre côté, nous voulions un choix de premier tour pour le prochain repêchage depuis longtemps. Quant à Puistola, il a été incroyable aux derniers Championnats du monde. Sans compter que Matias (Maccelli, un espoir du Wild) le connaît très bien.»

Foligno, lui, a fait ses valises pour Toronto. Au moins, dans cete transaction, le Wild a obtenu 2 joueurs capables de jouer immédiatement : la vétéran Tyler Myers, qui prendra la place de Spurgeon, et l'attaquant Trevor Moore. Foligno était devenu l'un des favoris de la foule avec son style de jeu fougueux.

Dans une 4e transaction, le Wild a acquis Jacob De La Rose, un choix de 7e tour et Ryan Gropp en retour d'un choix de 6e tour, du centre Par Lindholm et du défenseur Gustav Olofsson.

 


Nouveau Commentaire | Edit News


 

Top Headlines











Power Rankings

1.

1Colorado

2.

1Dallas

3.

2Pittsburgh

4.

0Winnipeg

5.

3New Jersey

Atlantic Division

ÉquipeGPWLOTLPTS
x-TOR7950227107
x-TBL7947248102
x-BOS7943261096
x-MTL794230791
FLA793635880
OTT793046363
DET7919481250
BUF7918481349

Metropolitan Division

ÉquipeGPWLOTLPTS
x-NJD7950236106
x-PIT7948247103
x-WSH784330591
NYR783733882
PHI793636779
CAR793838379
CBJ793638577
NYI783240670

Pacific Division

ÉquipeGPWLOTLPTS
y-CGY7951244106
x-EDM804728599
VGK794231690
SJS793931987
ARI7938311086
ANA7936321183
VAN793341571
LAK793341571

Central Division

ÉquipeGPWLOTLPTS
z-COL7958192118
x-NSH794729397
x-WPG794527797
x-DAL7842261094
STL794031888
CHI793535979
MIN793240771

League Executives

Bruno Roy - President

Patrick Binette - Vice President

Etienne Perrault - Vice President


Quick Links

NHL

Elite Prospects

Cap Friendly

Daily Faceoff

AHL